Catalogue à feuilleter
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


Venus d'ailleurs
Venus d'ailleurs


«Littérature française»
Date de parution : 27-08-2015
14 x 21 cm - 176 pages
isbn : 9782867467851
17 €



 Version numérique
  Prix : 8,99 €
  ISBN ePub : 9782867467899

       COMMANDER

 


Entretien filmé par Mollat.com



Ils sont arrivés à Lyon au printemps 2001. Ils ont un peu plus de vingt ans et leur voyage ressemble à celui de milliers d’autres Kosovars qui fuient la guerre: le passage clandestin des frontières, les mois d’attente poisseux dans un centre de transit avant d’obtenir le statut de réfugié... Mirko et sa sœur Simona partagent la même histoire et pourtant leur désir de France n’est pas tout à fait le même. Son intégration, Simona veut l’arracher au culot et à la volonté. Alors elle s’obstine à apprivoiser les lois du labyrinthe administratif et les raffinements de la langue. Mirko est plus sauvage. Pour lui, le français reste à distance. Il travaille sur des chantiers avant de regagner la solitude d’un foyer anonyme. Souvent, il pousse jusqu’aux lisières de la ville où il laisse sur les murs des graffs rageurs. C’est dans ces marges qu’il rencontre Agathe et tisse le début d’un amour fragile.
Dans de brefs chapitres, Paola Pigani dépeint avec délicatesse chaque nuance de l’exil. En filigrane, la beauté de la ville, le hasard des rencontres, le goût amer de la nostalgie.



À propos

«Un récit généreux.» Le Pélerin (lire la suite)
«Le destin de ce jeune homme et cette jeune fille, frère et sœur qui ont fui le Kosovo en guerre, nous saisit, tout en délicatesse, au collet.» Le Progrès (lire l'entretien)
«Les mots sonnent juste et fort.» Ouest France (lire la suite)
«Chronique magnifique et terrible d’une vie laissée derrière soi pour des raisons politiques. Un beau texte, sans pathos et plein de poésie.» Toute la culture
«Dans son deuxième roman, Paola Pigani décrit l'exil, ses déchirements et ses espoirs avec délicatesse et humanité.» France 3 Rhône-Alpes (voir le reportage ici)
«L’auteur décrit avec finesse la sensation d’exil et l’impact du déracinement.» Le droit de vivre
«Un roman d’actualité, précis, direct et sensible sur les «migrants» anonymes.» L’Anticapitaliste

«Un des romans forts de la rentrée.» Page des libraires, Librairie Mot à mot - Fontenay-sous-Bois (lire la suite)
«Le nouveau roman de Paola Pigani a des résonances directes avec la réalité la plus brûlante de notre époque, éclairée par une sensibilité et un style que nous avions déjà apprécié pour son premier roman, on adore!» Librairie Passages - Lyon
«Paola Pigani nous livre ici un texte important, composé de courts chapitres impactants.» Libraires Ensemble
«Une écriture à la fois fine et directe, des personnages forts et une thématique à la fois universelle et si brûlante d’actualité sur les réfugiés.» Médiathèque des Ateliers du Jour - Ville de Montceau-les-Mines
«C'est un roman fin et profond sur le déracinement, l'immigration, traité sans pathos, avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité.» Librairie Le Coin des livres - Davézieux
«Paola Pigani s'attache aux pas de deux déracinés et nous fait voir notre monde, comme une photographie en négatif, par leurs yeux. Une plume incisive et tendre qui touche au coeur . Saisissant!» Librairie Le Jardin des lettres - Craponne
«Ce roman tout en retenue raconte les étapes du parcours des réfugiés dans une métropole devenue dès 1999 un point d’accueil privilégié des réfugiés kosovars en France.» Librairie Mots et Images - Guingamp
«Ce deuxième roman confirme son talent d'écrivain qui sait narrer la vie des autres avec une vraie justesse de ton, un authentique empathie pour celles et ceux qui constituent le peuple des petites gens. Un roman fort.» Librairie Le Pain des rêves - Saint-Brieuc