Voir le catalogue
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


Le Touriste
Le Touriste

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par William Olivier Desmond

«Policiers»
Date de parution : 02-04-2009
14 x 21 cm - 528 pages
isbn : 9782867465062
22 €



 


Milo Weaver a longtemps été un «Touriste», un agent secret sans foyer et sans identité. Il occupe désormais un poste de cadre au sein du siège de la CIA à New York. Il vit avec sa femme et sa petite fille dans une jolie maison à Brooklyn. Son ancienne vie, encombrée de secrets et de mensonges, est définitivement derrière lui, du moins l’espère-t-il. Mais le tueur à gages qu’il poursuivait depuis des années lui révèle des machinations insoupçonnées au sein de l’agence, tandis que sa plus vieille amie, «Touriste» elle aussi, fait l’objet d’une enquête interne. Rattrapé par son passé, il n’a d’autre choix que de retourner sur le terrain pour essayer de découvrir une fois pour toutes qui tire les ficelles de ce complot. Et le terrain ne connaît pas de frontières. De Paris à Francfort, de Genève à Austin, Milo est pris à nouveau dans le Tourist-land.
Deux fois nominé pour le Prix Edgar, Olen Steinhauer n’épargne pas son lecteur avec cette histoire remplie de trahisons, de manipulations, de menaces… et de fidélité. Une histoire d’espionnage admirablement structurée et profondément moderne, portée par un talent digne des maîtres du genre, Len Deighton, Graham Greene et John Le Carré.



À propos

«La simplicité de sa langue, ses scènes au scalpel, la complexité haletante de son intrigue donnent (...) une qualité littéraire digne d'un Littell ou d'un Le Carré.» Télérama
«C’est tordu à souhait, parfois drôle, souvent déstabilisant, toujours instructif...» Le Canard enchaîné
«Un polar époustouflant.» Télématin
«On sort estomaqué du dernier polar d’Olen Steinhauer... Du niveau de Légende de l’immense Robert Littell... La magie fonctionne à plein régime.» RTL
«Robert Littell et John Le Carré délaissent le roman d’espionnage? Aucune importance, il y a désormais Olen Steinhauer.» Le Figaro magazine
«Avec Le Touriste, Olen Steinhauer décrit l’emballement des services de renseignements occidentaux à l’heure de la mondialisation.»  La Tribune
«Si l’auteur aime faire voyager son lecteur, il le laisse aussi plus intelligent à l’arrivée.» Le Parisien