Haine pour haine

Haine pour haine

traduit de l’anglais par Lise Garond
  • Date de parution : 10 janvier 2019
  • 14 x 21 cm - 432 pages
  • ISBN : 9791034900794
  • 22,00 €
  • Version numérique - acheter
  • ISBN ePub : 9791034900800
  • ISBN PDF : 9791034900817

Ils ont été assassinés à coups de pied, dans la rue, sauvagement. Leur seule faute: être étrangers. Quant à leur agresseur, il n’a même pas songé à éviter les caméras de surveillance. Visage masqué, il s’est planté devant elles pour signer son acte barbare d’un salut nazi. Et comme si cela ne suffisait pas à la section des crimes de haine, trois travailleurs immigrés sont renversés par un chauffard qui prend la fuite. L’inspecteur Zigic et sa partenaire, le sergent Ferreira, reçoivent alors une consigne claire: ne surtout pas ébruiter la piste raciste auprès des médias, que les deux affaires soient liées ou non. La ville de Peterborough est déjà au bord de l’implosion. D’ailleurs la police n’est pas la seule à s’inquiéter: pour Richard Shotton, député local d’extrême droite en pleine campagne électorale, ce serait une publicité fort malvenue…
Entre jeux de pouvoir, haines identitaires et crise économique, Dolan dresse un portrait acerbe et lucide de l’Angleterre.

À propos

«Enthousiasmant. Il n'y a rien à jeter.» Le polar de Poirette, Europe 1
«Un roman noir social d’une remarquable lucidité et d’une redoutable efficacité.» Le Point
«Ses enquêteurs déconstruisent les mirages de l’immigration en Grande-Bretagne.» Sud Ouest Dimanche
«Tout y est : l’épaisseur des personnages, le contexte social de crise identitaire en Europe et une intrigue remarquablement construite.» Le Canard enchaîné
«Le regard de ses deux enquêteurs sur la haine ordinaire est d'une violence bouleversante.» Télérama
«Eva Dolan enfonce le clou.» Libération
«Un polar social, sombre et sans concessions.» Le Progrès de Fécamp
«Eva Dolan continue à taillader le visage d’une Grande Bretagne qu’elle a déjà bien défiguré dans son premier roman.» Midi Libre

«Jusqu’au final à couper le souffle, ce roman magnifiquement écrit et construit confirme que Dolan est l’une des voix les plus excitantes de la fiction anglaise.» Sunday Times

Abonnez-vous à notre lettre d'info