Faut pas rêver

Faut pas rêver

  • Date de parution : 6 mai 2021
  • 14 x 21 cm - 208 pages
  • ISBN : 9791034904051
  • 17,00 €
  • Version numérique - acheter
  • 12,99 €
  • ISBN ePub : 9791034904068
  • ISBN PDF : 9791034904075

Rêver d’un crime fait-il du dormeur un suspect? C’est ce que n’ose imaginer Louise, depuis deux mois réveillée en sursaut au beau milieu de la nuit par Carlos. Son compagnon parle dans son sommeil, en espagnol et avec véhémence. Il semble revivre encore et toujours la même scène, dont il affirme ne pas se souvenir au matin. Sans cet inquiétant désagrément, Louise serait certaine d’avoir enfin rencontré l’homme idéal: Carlos a quitté l’Andalousie pour exercer le métier de sage-femme à Paris. Que cache sa somniloquie? Pour en avoir le cœur net, Louise dissimule près de son oreiller un enregistreur. Les premiers résultats de la judicieuse analyse des cauchemars, obtenus par son amie Jeanne à partir de la traduction qu’elle effectue, la placent face à une évidence troublante: la nuit, c’est un scénario meurtrier qui est rejoué, à Marbella. Un parfait lieu de vacances. Faut-il y aller?

À propos

«Elle renouvelle le roman de la pègre par la collision comique de deux mondes.» Le Monde
«Un récit pétillant et original, vitaminé d’humour noire qui se dévore.» Le Parisien
«Une pure comédie.» ELLE
«Intelligent, drôle et percutant. Tout ce qu’on aime.» Libération
«L’humour noir et le sens aigu du tempo de Pascale Dietrich font mouche encore une fois.» L’Obs
«Une singulière fantaisie et une espièglerie à toute épreuve.» France Inter
«Ce polar astucieux et pétillant est une petite merveille d’humour, noir, évidemment.» Le Figaro Magazine
«Une comédie moderne et drôle.» Alibi
«Une aventure rock’n’roll, pétillante de mauvais esprit.» Paris Match
«Le féminisme, ici, est tendre, drôle, séditieux.» Le Point
«Elle a réussi, en une poignée de romans et de nouvelles, à construire un style à part dans le polar.» Télérama
«Pascale Dietrich confirme avec Faut pas rêver son talent pour la comédie noire.» L’Express
«Une histoire un brin farfelue qui enchaine rebondissements et policiers et situations comiques. On rit beaucoup.» Le Matin dimanche

 

Faut pas rêver, Pascale Dietrich en librairie le 6 mai
Abonnez-vous à notre lettre d'info