Bluebird, bluebird

Bluebird, bluebird

traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne Rabinovitch
  • Date de parution : 14 janvier 2021
  • 14 x 21 cm - 320 pages
  • ISBN : 9791034902668
  • 20,00 €
  • Version numérique - acheter
  • 15,99 €
  • ISBN ePub : 9791034902675
  • ISBN PDF : 9791034902682

Au bord du bayou Attoyac, le corps d’un homme noir, venu de Chicago, est retrouvé. Cause présumée de la mort: noyade après un passage à tabac. Motif de l’agression selon les autorités locales: le vol. Mais pourquoi alors a-t-on retrouvé son portefeuille sur lui? Et pourquoi deux jours plus tard, au bord du même bayou, et juste derrière le café de Geneva Sweet, le cadavre d’une fille blanche est-il découvert? Dans ce Texas où Noirs et Blancs ne fréquentent pas les mêmes bars et où les suprémacistes blancs font recette, le Ranger noir Darren Mathews n’est pas particulièrement le bienvenu. Surtout quand il décide d’interférer dans l’enquête du shérif local. Darren ne connaît que trop bien ce coin de terre, et, malgré son attachement indéfectible à ce pays, il sait qu’il lui faudra mener seul sa quête pour la vérité et la justice. Un suspense aux accents de blues, doublé d’une réflexion toute en nuances sur les racines, les tensions raciales et les discriminations au sein même des communautés.

À propos

«Une méditation subtile sur la fidélité à ses origines et les devoirs qui en résultent.» Le Monde des livres
«Toute la finesse d’Attica Locke est de nous faire sentir, à travers cette histoire, l’extrême sensibilité et l’infinie violence de la question raciale.» L’Express
«Attica Locke nous happe d’emblée. Rythme, intrigue, ambiance, personnages, son écriture est formidablement maîtrisée.» Le Figaro littéraire
«C’est triste et beau comme un air de blues.» Libération
«Un terrifiant voyage à l’extrême sud de la psyché américaine.» ELLE
«Une intrigue finement ficelée.» La Croix
«Ce grand roman noir fait puissamment écho aux événements récents qui ont mené la démocratie américaine au bord du chaos.» L’Humanité Dimanche
«Son roman est finement documenté, sensible, incarné. Il y a dans ce texte beaucoup de lucidité, de la rage et de la révolte, de la tendresse et pas mal d’humanité. Une petite pointe de mélancolie aussi. Bref, c’est très réussi.» France Inter
«Une Amérique contemporaine et éternelle avec ses mauvais relents et ses belles histoires d’amour.» France Culture
«L’histoire est magnifique et complexe, d’une effrayante actualité, peuplée de personnages puissants et plus vrais que nature.» Radio Classique
«Une composition d’une beauté obsédante.» Causette
«Passionnant de bout en bout, Bluebird, bluebird est un roman incroyablement dense, poisseux, multipliant les histoires qui s’entremêlent, le passé et le présent, l’intime et l’universel.» Le Soir
«Ce roman est une perle!» RTBF
«Le lecteur est comblé.» Marianne
«Un roman en colère et pourtant si apaisé.» La Vie
«Incontournable.» Femmes d’aujourd’hui
«Un polar puissant, sensible et subtil.» Voici
«Bluebird, bluebird tient sa densité dans le fait que Locke est elle-même originaire du Texas, dont elle connaît les ambivalences et qui lui permettent d’éviter tout manichéisme.» AOC
«Sur les accords de John Lee Hooker, le héros d’Attica Locke redonne malgré tout espoir et dignité à une communauté repliée dans sa peur.» Sud Ouest Dimanche
«Hypnotisant.» La Marseillaise
«Attica Locke poursuit sa minutieuse peinture de la communauté noire du Texas. Sans romantisme. Sans manichéisme.» Corse Matin
«Attica Locke a une voix particulière.» Ouest-France
«Un grand livre.» La Dépêche
«Elle sait tremper sa plume dans les eaux putrides du Texas.» Closer
«Une signature à suivre.»Téléstar
«Une enquête à double détente qui fait remonter à la surface les fantômes du passé.» Zibeline
«La romancière américaine sait où planter le scalpel. Mais elle parle aussi d’appartenance, de loyauté à sa race, de son désir de s’en affranchir. De rester debout. Comme un être humain. Tout simplement.» La vie en noir-JDD
«Attica Locke compose avec Bluebird, bluebird, le récit d’une Amérique divisée par le prisme d’une enquête âpre, tout en faux-semblants et en secrets de famille.» Diacritik
«Intelligent, sensible et passionnant, ce nouveau roman est une indéniable réussite, un de ces livres qui arrivent à vous tenir en haleine tout en vous offrant la possibilité de comprendre un peu mieux le monde.» Encore du noir
«Puissant roman noir, vrai et juste.» Quatre Sans Quatre
«La vérité surgit d’une piste inattendue et fait vaciller les certitudes du lecteur. N’est-ce pas ainsi que le roman noir est le meilleur?» Fondu au noir
«Polar subtil.» The killer inside me

«Son roman, haletant, brutal et bien ficelé, nous plonge dans l’ambiance d’un Texas gangrené par son histoire. On en ressort avec effroi, stupéfait et empli de colère.» Page des libraires, Librairie La Madeleine
«Une intrigue toute en subtilité dans le Texas profond.» Librairie Pax, Liège
«Une réussite !» Librairie Tonnet, Pau
«Intrigue excellente, construction au cordeau, personnages forts, intérêt sociologique… Attica Locke est une auteure à suivre!» Librairie Dialogues
, Brest
«Attica Locke décrit la tension raciale avec une grande justesse et son intrigue soulève bien des questions d’ordre social.» Librairie Coiffard, Nantes
«Une très grande réussite.» Librairie L’Autre Monde
, Avallon
«Un grand moment de lecture.» Librairie Calligrammes
, La Rochelle
«À lire sans plus attendre!» Librairie La Ruche, Maison-Alfort
«Tout pour faire un excellent roman policier!» Librairie La Droguerie de Marine, Saint-Malo
«Attica Locke dresse ici le portrait d’une Amérique sale et poisseuse où le présent prend toujours racine dans le passé.» Librairie Les Arcanes, Châteauroux

 


«Des personnages campés avec talent et ancrés dans une ambiance saisissante.» New York Times Book Review
«Locke est un génie de l’intrigue.» The Oprah Magazine

Attica Locke présente Bluebird, bluebird
Abonnez-vous à notre lettre d'info