L’Amandière

L’Amandière

traduit de l’italien par Fanchita Gonzalez Batlle
  • Date de parution : 20 avril 2001
  • 14 x 21 cm - 320 pages
  • ISBN : 9782867463303
  • 18,00 €

Lorsque Maria Rosalia Inzerillo meurt le 23 septembre 1963, la ville bruisse de toutes les rumeurs. Les habitants de Roccacolomba ne sont d’accord que sur un seul point: «l’Amandière» avait très mauvais caractère. Mais qui était-elle ? Une gouvernante fidèle et dévouée ? Une manipulatrice ? Un relais de la mafia locale ? Tous les scénarios sont possibles, car chacun a désormais un secret à raconter sur le parcours qui a fait de cette humble paysanne la gardienne des biens de la puissante famille Alfallipe.
Avec humour et émotion, cette histoire nous dévoile une Sicile en transition entre féodalisme et modernité.

À propos

«Pas une ligne qui ne mette dans le mille ; un sens infaillible du détail qui tue ; difficile de résister à ce premier roman…» Télérama
«Le portrait magnifique d’un pays prisonnier de ses traditions, celui d’une femme et d’un amour.» Elle

Abonnez-vous à notre lettre d'info