Voir le catalogue
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


Marina Bellezza
Marina Bellezza

traduit de l'italien par Françoise Brun

«Littérature étrangère»
Date de parution : 28-08-2014
14 x 21 cm - 544 pages
isbn : 9782867467356
23 €



 Version numérique
  Prix : 17,99 €
  ISBN ePub : 978-2-86746-738-7

       COMMANDER

 


Silvia Avallone invitée par les libraires de l'Est parisien (Librest) filmée par Alain Caron au théâtre de la Bastille

 

L’avenir est à réinventer dans cette vallée coincée entre des montagnes de granit. Une départementale bordée par les carcasses des filatures abandonnées mène à des villages silencieux, un no man’s land aux confins de l’Italie. Pour Marina, vingt-deux ans, un corps et une voix de déesse, le futur se joue résolument ailleurs. Sur les plateaux de télé qui métamorphosent les starlettes de province en divas. Pour Andrea, fils d’une famille de notables, l’Eldorado est à portée de main. Dans la ferme d’alpage de son grand-père. Mais les rêves de ces deux héros contemporains se cognent à l’amour impossible qui les unit depuis l’adolescence.
Silvia Avallone se montre une fois encore incroyablement douée pour cerner les failles de notre époque et les doutes de sa génération. Avec une profonde empathie pour ses personnages, elle compose un deuxième roman fougueux autour des thèmes de l’enracinement et de l’abandon.


À propos

«Un livre drôle, plein de vie et de rage qui décrit avec tendresse et férocité les doutes et les rêves de sa génération.» France Inter, L'Humeur Vagabonde
«Il faut lire Silvia Avallone dont la prose engagée et enragée donne une étrange énergie.» Le Monde des livres (lire la suite)
«Silvia Avallone, avec son imagination stupéfiante, nous raconte dans ce roman éblouissant l'histoire d'une Italie au bord du gouffre.» Le Canard enchaîné
«La force d’Avallone est de proposer, au moyen d’une écriture ciselée et néanmoins très visuelle, une vision des choses aussi poétique que politique.» Lire (lire la suite)
«Silvia Avallone trempe sa plume dans l'acide pour dresser le portrait d'un XXIe siècle en quête d'espoir. Marina et Andrea, amants tragiques bientôt immortels. Et inoubliables.» Le Figaro Magazine (lire la suite)
«C’est un livre rebelle et frais, qui en appelle au sursaut d’une jeunesse flouée par des décennies d’une politique délétère.» Les Echos (lire la suite)
«Si modestes soient-ils, ses personnages sont des géants ; ils nous donnent à voir le monde en sa folie même.» Daniel Pennac, Elle (lire la suite)
«Une écriture vive, inventive, capable de restituer les émois d’une jeunesse avide de réinventer l’avenir, tout en exposant les blessures du présent.» Le Magazine Littéraire (lire la suite)
«C'est de la vie qui bat. On y croit à toutes les lignes.» Le Parisien
«Accueillez l’outrance de Marina Bellezza, offrez-vous ce shoot de roman à l’état brut.» Onlalu (lire la suite)
«Il nous appartient de vous dire que dans ce roman, fortement pensé et remarquablement écrit, Silvia Avallone affirme son talent. La Marseille (lire la suite)
Silvia Avallone fait une description très touchante et pourtant très alarmante de l’Italie contemporaine. La Presse
«Souvent pathétique, parfois drôle cruel et sombre, mais pas dénué d’espoir, sensible sans excès, est empreint d’une ardeur, d’un mordant réellement enthousiasmants et de belles convictions.» Actualitte.fr
«Un roman intense.» Prima
«Un second roman où on retrouve l’énergie du désespoir de D’acierTélé 7 jours

Un texte sur la traduction de Françoise Brun dans Le Matricule des anges ici

«Silvia Avallone aime ses personnages autant que l’Italie et elle parvient à nous les offrir dans leur plus pure et terrible beauté.» Page des libraires, Librairie Livres in room, Saint-Pol-de-Léon (lire la suite)
«Dans un monde plein de contradictions, où s'opposent la beauté crue des paysages du Piémont aux rouages de la télé-réalité, Marina Bellezza se distingue par sa modernité, son dynamisme et son intelligence.» Librairie Millepages, Vincennes (lire la suite)
«C’est un plaisir de rencontrer une telle vigueur, un désespoir presque magnifique avec un écho à l’actualité justement dosé.» Librairie Brouillon de culture, Caen
«Silvia Avallone revient avec un époustouflant roman de la maturité.» Librairie Obliques, Auxerre (lire la suite)
«Incontournable par sa force, sa vitalité et son rythme effréné… une lecture comme un souffle suspendu, une tension romanesque comme on les aime, magnifique.» Librairie Le Roi Livre, Paris
«Silvia Avallone maîtrise l’écriture comme une grande dame, j’ai même envie de dire qu’elle me fait penser à Joyce Carol Oates ou Laura Kasischke.» Librairie du Théâtre, Bourg-en-Bresse (lire la suite)
«Une tension romanesque formidable assortie d’une grande finesse d’analyse et d’évocation. Un superbe roman.» Librairie Dédicaces, Rueil-Malmaison (lire la suite)
«Silvia Avallone décrit les bouleversements d’une société dans un roman plein de désir et de fureur. On aime, un point c’est tout!  Librairie Le Livre et la Tortue, Issy-les-Moulineaux
«Une Italie qui met sa jeunesse au pied du mur, un roman social, oui, un roman d'amour, oui, un grand roman en fait!  Librairie Au temps retrouvé, Villard-de-Lans
«Marina et Andrea sont deux personnalités attachantes, à la fois fortes et fragiles. Leurs histoires nous touchent en plein cœur!» Librairie Le Goût des Mots, Mortagne-au-Perche (lire la suite)
«Une Italie qui met sa jeunesse au pied du mur, un roman social, oui, un roman d'amour, oui, un grand roman en fait!» Librairie Au temps retrouvé, Villard-de-Lans
«Silvia Avallone excelle décidément à rendre la puissance et l'énergie qui galvanise la jeunesse quand tout a l'air perdu. Du souffle, du rythme, du cœur, du réalisme et du rêve.» Librairie Le Jardin des lettres, Craponne
«On est happé par ces deux êtres excessifs et plein de failles intérieures. Une histoire puissante encadrée par une montagne omniprésente. » Librairie La Maison Jaune, Neuville-sur-Saône (lire la suite)
«Des images très fortes, des personnalités antithétiques, un amour impossible et une quête du bonheur absolu. Un roman splendide!» Librairie Fontaine Haussmann, Paris
«Ce livre est une bouffée d'oxygène, un espoir pour une jeunesse parfois perdue et un déferlement de sentiments qui ne peuvent laisser indifférent.» Librairie Fontaine Victor Hugo, Paris
«Des personnages attachants et une nature magnifiée pour un roman envoûtant.» Fnac Ternes, Paris
«Deuxième roman parfaitement réussi. Un texte magnifique sur le monde d’aujourd’hui et ses mirages.» Fnac Part Dieu, Lyon
«Un beau roman d’aventures et de passion dans une Italie très berlusconnienne..» Librairie Mots en marge, La Garenne-Colombes
«Silvia Avallone capte avec justesse le malaise de la jeunesse italienne qui entre élans et désillusions tente de s’inventer un avenir.» Librairie Passages, Lyon
«C’est un roman contemporain, générationnel. Cet auteur va monter en puissance.» Librairie Ravy, Quimper
«Le deuxième roman de Silvia Avallone nous emmène au cœur d'une vallée de l’Italie du Nord, à l'écart des grandes villes. On y retrouve les thèmes de D'acier, les errances de jeunes Italien(ne)s dans un pays qui perd ses repères, mais c’est encore mieux!» Librairie Les Buveurs d’encre, Paris
«On aime Silvia Avallone, que dis-je, on adore !!!» Librairie L’Esprit Livre, Charenton-le-Pont
«Silvia Avallone déploie une nouvelle fois une voix originale, puissante, poétique et envoûtante.» Librairie Lu et approuvé, Amboise
«Un grand roman américain venu d'Italie. Absolument parfait.» Gibert Joseph Barbès, Paris
«Marina Bellezza est assurément un roman incandescent.» Librairie Folies d'encre, Montreuil
«Dans ce beau roman, Silvia Avallone, après "D'acier", excelle une fois de plus à décrypter la jeunesse italienne.» Librairie Dialogues, Brest
«Deux personnages forts et attachants, qui nous touche en plein cœur!» Librairie L'Esperluète, Chartres
«Silvia Avallone signe ici un très beau portrait de l'Italie contemporaine dans toute sa beauté, sa vitalité et ses contradictions.» Librairie Durance, Nantes
«L'auteure poursuit son œuvre sociale profondément ancrée dans l'Italie contemporaine bipolaire et traque les malaises existentiels d'une jeunesse abandonnée en marge des villes.» Librairie La Buissonnière, Yvetot