Catalogue à feuilleter
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :




Je suis la marquise de Carabas
Je suis la marquise de Carabas


«Littérature française»
Date de parution : 22-08-2012
14 x 21 cm - 256 pages
isbn : 9782867466243
14,50 €


 Version numérique
  Format ePub : 7,99 €
  ISBN : 9782867466298

       COMMANDER

 


Entretien avec Lucile Bordes réalisé par la librairie Mollat



Sait-on jamais tout de ses proches? Une jeune femme traque les indices discordants dans la biographie lisse de son grand-père, un instituteur au soir de sa vie. Remontant la piste d’un piano silencieux et de vieilles partitions de films muets, elle exhume un passé familial insoupçonné, celui d’une célèbre dynastie de marionnettistes forains. La voici dépositaire du monde féerique du Grand Théâtre Pitou. Auguste, un garçon épicier fasciné par les saltimbanques, l’a fondé en 1850. Son fils Émile, virtuose du trucage et de la mise en scène, a fait sa gloire. La troisième génération, lassée d’une vie nomade, a tenté l’aventure du cinéma. Mais au final, pour la narratrice et son grand-père, dernier Pitou au bout de la route après cent cinquante ans, ce sont toujours les marionnettes qui tirent les ficelles.
En privilégiant l’ellipse sur la précision historique, Lucile Bordes brosse dans ce roman plein de fantaisie le parcours d’une famille hors du commun, la sienne.



À propos

«En écrivant l’épopée de ses aïeux, Lucile Bordes la perpétue et la prolonge.» Le Magazine Littéraire (lire la suite)
«Moments heureux et coups du sort forment une rocambolesque et tendre chronique familiale.» Aujourd’hui Magazine
«Un livre tendre et émouvant qui nous fait découvrir un monde méconnu et fascinant.» Version femina (lire la suite)
«En une succession de tableaux vivants, évocateurs et colorés, elle ressuscite avec talent un monde perdu. » Le Figaro Magazine (lire la suite)
«Un livre pétaradant qui raconte une histoire fantaisiste, virtuose et poétique.» Lire (lire la suite)
«En reconstituant ce passé familial, elle le nimbe de poésie et nous plonge dans la magie.» Le Républicain Lorrain (lire la suite)
«Avec tendresse, humour et grâce, Lucile Bordes rallume les projecteurs.» Ouest-France (lire la suite)
«Un premier roman drôlement réussi.» Psychologies (lire la suite)
«Un très beau roman en séquences.» Le Soir  (lire la suite)
«Une formidable saga.» Le Temps (lire la suite)

«Très belle, et sensible, et vive évocation d’une histoire familiale qui traverse trois générations et se lit comme un roman d’aventures.» Le Grain des mots, Montpellier
«Lucile Bordes tire les fils de son histoire comme ses ancêtres ceux de leurs marionnettes, magistralement!» Le Cadran lunaire, Mâcon
«Tous les secrets de famille ne sont pas inavouables, certains sont magiques. Suivez sans réserve Lucile Bordes. Et que le spectacle commence…» Coiffard, Nantes
«Une magnifique tresse qui noue la féérie du spectacle à la quête de la mémoire familiale. Envoûtant!» Le Livre écarlate, Paris
«Un récit, vif, bien mené, sans lourdeur, qui se révèle tour à tour drôle et poignant.» La Réserve, Mantes-la-Ville
«Laissez-vous enchanter par les belles marionnettes de la famille de Lucile Bordes, merveilleux saltimbanques du XIXe siècle.» Passages, Lyon
«Lucile Bordes nous touche dans un récit sincère, sensible et surtout très émouvant.» Millepages, Vincennes
«Entrez dans les coulisses d’une famille de marionnettistes et empruntez les routes de ces saltimbanques, artistes et faiseurs de rêves.» Le Parefeuille, Uzès
«Touchant, émouvant, tout en finesse, l’une de nos belles découvertes de cette rentrée!» Arts & Livres, Le-Plan-de-Grasse
«Avec talent, Lucile Bordes nous livre un court récit attachant, mêlant les grands événements du monde à celui des artistes, de la poésie et du rêve.» Le Passage, Alençon