Voir le catalogue
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


La Comtesse de Ricotta
La Comtesse de Ricotta

traduit de l’italien par Françoise Brun

«Littérature étrangère»
Date de parution : 01-03-2012
14 x 21 cm - 128 pages
isbn : 9782867465956
13,50 €



 Version numérique
  Prix : 7,99 €
  ISBN ePub : 9782867466038

       COMMANDER

 


La splendeur ancienne n’est plus, le palazzo familial se délabre, la plupart des appartements ont été vendus et les trois soeurs se partagent ceux qui restent. Seule l’aînée, Noemi, rêve de reconquérir le faste perdu et de restaurer la demeure sur les hauteurs de Cagliari. Les deux autres s’accommodent de la déchéance. Le sujet sur lequel en revanche toutes les trois s’accordent est l’amour imparfait. Toujours imparfait. Pour Maddalena, qui s’adonne avec persévérance à une sexualité fiévreuse, le désir d’enfant n’est pas satisfait. Pour Noemi, l’objet de l’amour est fuyant et dédaigneux. Quant à la plus jeune, la fragile comtesse de Ricotta, on dirait que la vie entière lui échappe. Comme les objets de ses mains maladroites. Comme l’étrange petit garçon qu’elle élève seule. Mais peut-être que l’espoir se cache tout près, juste de l’autre côté du mur… Milena Agus nous emporte à nouveau dans son univers si particulier où se côtoient désenchantement et magie lumineuse.

À propos

«Une façon unique de faire entrer la sensualité et la spontanéité dans nos vies.» Elle
«Excentrique et poétique.» Les livres ont la paroles, RTL
«Un petit roman délicieux, saugrenu, à l’humour grave, qui explore l’irrépressible désir d’absolu de la gent féminine. » La Vie
«C’est une joie délicate de se plonger dans l’imaginaire de Milena Agus.» La Libre Belgique
«L’apesanteur et la grâce lapidaire de son écriture lui permettent d’incarner avec bonheur les vies entremêlées de ces trois soeurs, cyniques et frivoles, midinettes et fantasques, drôles et amères.» Le Figaro Magazine
«On dirait une petite sonate de Satie qui nous promène sur une onde mélancolique.» Sud Ouest
« Un conte à la fois lumineux et grinçant dans lequel la talentueuse Milena Agus parvient à régénérer son écriture imagée.» La Boîte à sorties
«Son univers poétique se teinte de mélancolie. » Le Nouvel Observateur
«Ça pétille derrière l’air sage.» Nice Matin
«C’est une joie délicate de se plonger dans l’imaginaire de Milena Agus.» La Libre Belgique
«La petite musique poétique de Milena Agus procure un vrai moment de bonheur, même s’il est teinté de desenchantement.» Avantages
«Nostalgique, désenchanté et pourtant lumineux, ce nouveau roman fait un sort poétique, mais définitif, à la fameuse vie de chateau.» Point de vue
«Un roman plein de poésie et de vie.» Elle (Italie)