Voir le catalogue
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


Les Amants papillons
Les Amants papillons

traduit de l’anglais (Nouvelle-Zélande) par Michelle Herpe-Voslinsky

«Littérature étrangère»
Date de parution : 28-01-2010
14 x 21 cm - 336 pages
isbn : 9782867465215
20 €



 


«Ching Chong le Chinois. Né dans un bocal, baptisé dans une théière…» Tel est le méchant refrain que chantent les gamins de Wellington lorsqu’ils croisent Yung, le marchand de primeurs. Comme beaucoup de ses concitoyens, Yung a quitté pays et famille pour la Nouvelle Montagne d’Or – le nom plein de promesses que les immigrants donnent à la Nouvelle-Zélande en ce début de XXe siècle. C’est l’amour de Katherine, une jeune veuve, mère de deux enfants, qui l’aidera à surmonter ce racisme quotidien et à comprendre les mœurs des «diables blancs» britanniques. Mais dans cette société corsetée, une femme qui s’éprend d’un Chinois – «pire qu’un Juif, à peine mieux qu’un chien» – s’expose à tout perdre. Drame magistralement orchestré jusqu’au crescendo final, réflexion sur le racisme et l’émancipation des femmes, Les amants papillons porte son auteur au premier plan de la scène littéraire néo-zélandaise.



À propos

«Les Amants papillons, un titre aérien pour une histoire d'amour subtile, poétique, passionnée...» Psychologies
«On a plaisir à suivre la romancière dans son rythme, lent, fragmenté, sinueux, délicat qui évite tout pathos.» Livres Hebdo